Surveillant(e) de nuit

Code métier : 10I50

Informations générales

Définition :

Surveiller de nuit les personnes et les biens afin d’assurer la continuité dans la prise en charge et la sécurité des personnes et des biens, dans les institutions des secteurs sociaux et médico-sociaux et de l’inadaptation sociale, afin de garantir les conditions du repos et gérer les situations d’urgence et de tension.

Autres appellations :

Veilleur(se) de nuit.

Activités

  • Accompagnement et soutien psychologique la nuit des personnes dans leur projet de vie personnalisé
  • Accueil et prise en charge des personnes (agents, patients, usagers, etc.), dans son domaine d’activité
  • Intervention et traitement d’urgence suite à alerte ou / et situation à risques dans le domaine hygiène-sécurité-santé-environnement (HSE)
  • Réception et traitement des appels téléphoniques et/ou des messages électroniques
  • Recueil / collecte de données ou informations spécifiques à son domaine d’activité
  • Surveillance de l’état de santé des personnes accueillies dans son domaine d’intervention
  • Surveillance du fonctionnement et de la disponibilité des équipements ou systèmes, dans son domaine d’activité
  • Vérification de l’accessibilité des voies de circulation sur le site et en périphérie des bâtiments

Savoir-Faire

  • Adapter son comportement, sa pratique professionnelle à des situations critiques / particulières, dans son domaine de compétence
  • Collaborer en équipe pluri professionnelle
  • Créer et développer une relation de confiance et d’aide avec le patient et/ou la personne accueillie et / ou son entourage
  • Identifier / analyser des situations d’urgence et définir des actions
  • Identifier, analyser, évaluer et prévenir les risques relevant de son domaine, définir les actions correctives/préventives
  • Prévenir, traiter et résoudre les situations de tension
  • Rédiger des informations relatives à son domaine d’intervention pour assurer un suivi et une traçabilité
  • Rédiger et mettre en forme des notes, documents et /ou rapports, relatifs à son domaine de compétence

Connaissances requises

Description Niveau de connaissance
Communication et gestion des conflits Connaissances générales
Gestion de crise Connaissances générales
Hygiène et sécurité Connaissances générales
Organisation et fonctionnement interne de l’établissement Connaissances générales
Premiers secours Connaissances opérationnelles
Sécurité des biens et des personnes Connaissances opérationnelles
Techniques et matériels de lutte contre l’incendie Connaissances opérationnelles
  • Connaissances générales :
    Connaissances générales propres à un champ. L’étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissances des notions de base, des principaux termes. Savoirs le plus souvent fragmentaires et peu contextualisés. Durée d’acquisition courte de quelques semaines maximum.
  • Connaissances opérationnelles :
    Connaissances détaillées, pratiques et théoriques, d’un champ ou d’un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l’équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Ces connaissances sont contextualisées. Durée d’acquisition de quelques mois à un / deux ans.

Informations complémentaires

Relations professionnelles les plus fréquentes :

Équipes administratives et médico-soignantes.
Services d’intervention et de soins d’urgence, service de police ou de gendarmerie.

Nature et niveau de formation pour exercer le métier :

Diplôme de niveau 3
AFGSU niveau 1.

Correspondances statutaires éventuelles :

Agent de service hospitalier (ASH)
Agent d’entretien qualifié (AEQ)
(Agents de catégorie C).

Passerelles (à diplôme équivalent / avec formation supplémentaire) :

Accompagnant éducatif et social,
Agent de prévention de sécurité des personnes et des biens.