Encadrant(e) de la sécurité des personnes et des biens

Code métier : 30L10

Informations générales

Définition :

Définir, planifier et piloter l’ensemble des activités de prévention et de sécurité des personnes et des biens en animant la/les équipes sécurité anti-malveillance (sûreté) et/ou de prestataires extérieurs.

Autres appellations :

Chef(fe) de sécurité anti-malveillance.
Chef(fe) de service prévention.
Chef(fe) de service de sécurité générale.

Prérequis réglementaires pour exercer le metier :

Habilitation « Service de sécurité incendie et d’assistance à personnes de niveau 2 » (SSIAP 2) ou de niveau 3 (SSIAP 3) (arrêté du 2 mai 2005 modifié).

Activités

  • Contrôle de l’application des règles, procédures, normes et standards, dans son domaine d’activité
  • Élaboration et mise en place du plan de prévention et de traitement des risques, spécifiques à son domaine
  • Encadrement de proximité d’équipe(s), gestion et développement des personnels
  • Gestion des situations de violence et d’atteintes à la sécurité des personnes et des biens
  • Information et conseil auprès des personnels / utilisateurs / usagers, relatif au domaine d’activité
  • Planification des activités et des moyens, contrôle et reporting
  • Recensement / enregistrement des données / des informations liées à la nature des activités

Savoir-Faire

  • Analyser des données, des tableaux de bord et justifier des résultats relatifs aux activités de son domaine
  • Animer et développer un réseau professionnel
  • Animer et encadrer une ou plusieurs équipes, développer les compétences de ses collaborateurs et les évaluer
  • Évaluer, développer et valoriser les compétences de ses collaborateurs
  • Fixer des objectifs, mesurer les résultats et évaluer les performances collectives et/ou individuelles
  • Identifier, analyser, évaluer et prévenir les risques relevant de son domaine, définir les actions correctives/préventives
  • Piloter, animer / communiquer, motiver une ou plusieurs équipes
  • Planifier, organiser, répartir la charge de travail et allouer les ressources pour leur réalisation
  • Prévenir, traiter et résoudre les situations de tension
  • Surveillance du fonctionnement et de la disponibilité des équipements ou systèmes, dans son domaine d’activité
  • Traduire les orientations, plans d’actions et moyens de réalisation en activités quotidiennes

Connaissances requises

Description Niveau de connaissance
Communication / relations interpersonnelles Connaissances opérationnelles
Encadrement de personnel Connaissances opérationnelles
Géographie et topographie de l’établissement Connaissances opérationnelles
Gestion administrative, économique et financière Connaissances opérationnelles
Management Connaissances opérationnelles
Méthodes / outils de la gestion des risques Connaissances approfondies
Normes, règlements techniques et de sécurité Connaissances opérationnelles
Sécurité des bâtiments Connaissances opérationnelles
  • Connaissances opérationnelles :
    Connaissances détaillées, pratiques et théoriques, d’un champ ou d’un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l’équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Ces connaissances sont contextualisées. Durée d’acquisition de quelques mois à un / deux ans.
  • Connaissances approfondies :
    Connaissances théoriques et pratiques approfondies dans un champ donné. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de ces connaissances sont des connaissances avancées ou de pointe. Durée d’acquisition de 2 à 4/ 5 ans.

Informations complémentaires

Relations professionnelles les plus fréquentes :

Direction pour la validation des activités et la mise en œuvre de la politique de prévention.
Comité social d’établissement.
Gestionnaire des risques pour la gestion des risques et des crises.
Responsable de service ou de secteur, pour l’élaboration des consignes de prévention.
Responsable de sécurité incendie et responsable des services techniques, organisme de contrôle et sociétés pour l’entretien et la maintenance des équipements de surveillance.
Police, gendarmerie, préfecture pour information et coordination des interventions.

Nature et niveau de formation pour exercer le métier :

Diplôme au moins de niveau 4 attestant d’une qualification professionnelle dans le domaine de la sécurité.
Aptitude et expériences professionnelles dans le métier de la sécurité des biens et des personnes (sûreté).
Habilitation SSIAP 2 ou SSIAP 3.
Diplôme de niveau 3 à 5.

Correspondances statutaires éventuelles :

Technicien supérieur hospitalier.
(Personnels de catégorie B).

Passerelles (à diplôme équivalent / avec formation supplémentaire) :

Responsable de la sécurité.