Responsable restauration

Code métier : 25R70

Informations générales

Définition :

Planifier, organiser et piloter l’ensemble des activités de restauration (mono ou multisites) en animant une équipe de professionnels et en veillant à l’efficacité et à la qualité des prestations fournies.

Prérequis réglementaires pour exercer le metier :

Diplôme de niveau 5 dans le domaine de la restauration.

Spécificités :

Qualiticien(ne) et Hasard analysis critical control point (HACCP ou système d’analyse des risques et de maîtrise des points critiques).
Suivi et contrôle des prestations sous traitées..

Activités

  • Conception et réalisation d’outils et / ou de méthodes spécifiques au domaine d’activité
  • Conception et rédaction de documents techniques, relatifs au domaine d’activité
  • Conseil aux pôles et aux projets d’établissement dans son domaine de compétences
  • Contrôle de l’application des règles, procédures, normes et standards, dans son domaine d’activité
  • Contrôle et suivi de la qualité et de la sécurité des activités, dans son domaine
  • Contrôle et suivi de prestations sous-traitées (linge, nettoyage, restauration…)
  • Encadrement d’équipe(s), gestion et développement des personnels
  • Établissement et suivi de budget(s) relatif(s) à son domaine d’activité
  • Planification, réorganisation des activités et des moyens, contrôle et reporting
  • Réalisation d’études, de travaux de synthèse, relatifs à son domaine d’activité
  • Recensement, identification, analyse et traitement des risques, relatifs au domaine d’activité

Savoir-Faire

  • Animer et manager des équipes, en environnement hiérarchique et fonctionnel
  • Arbitrer et/ou décider entre différentes propositions, dans un environnement donné
  • Concevoir, piloter et évaluer un projet / un processus relevant de son domaine de compétence
  • Établir / évaluer / optimiser un budget relatif à son domaine de compétence
  • Fixer des objectifs, mesurer les résultats et évaluer les performances collectives et/ou individuelles
  • Organiser les activités et coopérer avec les différents acteurs

Connaissances requises

Description Niveau de connaissance
Communication / relations interpersonnelles Connaissances opérationnelles
Communication de crise Connaissances générales
Encadrement de personnel Connaissances opérationnelles
Gestion administrative, économique et financière Connaissances approfondies
Hygiène - Sécurité - Environnement Connaissances approfondies
Logiciel dédié de commandes des repas et de gestion des stocks Connaissances opérationnelles
Marchés, produits et fournisseurs Connaissances opérationnelles
Référentiels qualité Connaissances opérationnelles
Techniques culinaires Connaissances d’expert
  • Connaissances opérationnelles :
    Connaissances détaillées, pratiques et théoriques, d’un champ ou d’un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l’équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Ces connaissances sont contextualisées. Durée d’acquisition de quelques mois à un / deux ans.
  • Connaissances générales :
    Connaissances générales propres à un champ. L’étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissances des notions de base, des principaux termes. Savoirs le plus souvent fragmentaires et peu contextualisés. Durée d’acquisition courte de quelques semaines maximum.
  • Connaissances approfondies :
    Connaissances théoriques et pratiques approfondies dans un champ donné. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de ces connaissances sont des connaissances avancées ou de pointe. Durée d’acquisition de 2 à 4/ 5 ans.
  • Connaissances d’expert :
    Connaissances permettant de produire une analyse critique des théories et des principes, de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ ou à l’interface entre des champs différents. Connaissances très contextualisées. Durée d’acquisition de 3 / 5 et plus ans et plus.

Informations complémentaires

Relations professionnelles les plus fréquentes :

Directeur logistique.
Comité de liaison en alimentation et nutrition (CLAN).
Représentants des usagers.
Cadres de santé.
Cadre diététicien.
Équipe opérationnelle hygiène (EOH).
Fournisseurs et prestataires de services.
Responsable hôtelier(ière).

Nature et niveau de formation pour exercer le métier :

Diplômes de niveau 5 à 7 dans le domaine de la restauration et/ou de l’industrie agro-alimentaire.

Correspondances statutaires éventuelles :

Ingénieur(e) hospitalier(ière).
Attaché(e) d’administration hospitalière.
Technicien(ne) supérieur(e) hospitalier(ière).
(Catégorie A ou B).

Passerelles (à diplôme équivalent / avec formation supplémentaire) :

Responsable hôtelier(ière).